De l'Ermitage de St Ser au Pont de l'Anchois par les Refuges de Bodino et Paul Cézanne

© OpenStreetMap contributors
Longueur
11 km
Altitude max
840 m
Dénivelé positif
696 m
Km-Effort  
18 km
Altitude min
306 m
Dénivelé négatif
795 m
Date de création :
10/12/2014 00:00
Dernière modification
10/12/2014 00:00

(0 Avis)

Marche
5h00
Difficulté : Difficile


Logo Sitytrail

For outdoor enthusiasts

Application GPS de randonnée GRATUITE

Description

Depuis le 1er juin, le grand site Sainte-Victoire suit la réglementation préfectorale applicable jusqu'au 30 septembre. Un code couleur va permettre aux randonneurs de connaître les conditions d'accès aux espaces naturels de Sainte-Victoire: orange pour un accès libre, rouge pour un accès limité à certains itinéraires de 6h à 11h, noir pour un accès complètement interdit. Des arrêtés municipaux interdisent l'accès aux espaces naturels après 11h, du 1 er juillet au 12 septembre. De l'Ermitage de St Ser au Pont de l'Anchois par les Refuges de Bodino et P.Cézanne le 21.04.09 11.6 km Dénivelé montée : 515 m Dénivelé total : 1050 m Durée : 5h00 Pause 1h15 Pour bons marcheurs Emporter au moins 1 à 1,5 litre d'eau Rando à faire avant fin Avril ou à partir de fin Septembre, à cause de la chaleur. Quand nous sommes partis de Cavaillon, c'était un brouillard à couper au couteau, en arrivant à Aix en Provence, il faisait un temps magnifique, idéal pour démarrer cette randonnée au pied du Sud-Est de la Ste Victoire. Après avoir laissé une voiture sur le parking de l'Anchois, pour le retour, nous garons nos voitures 8 km plus loin sur le parking de l'Auberge de St Ser, sur la route D17 menant à Puyloubier. C'est dans ce cadre exceptionnel que P.Cézanne a rendu célèbre cette montagne aux couleurs exceptionnelles, par ses tableaux, que nous chaussons nos godasses, et à 10h00, nous démarrons l'ascension de la 1ère côte pour l'Ermitage de St Ser. C'est Albert qui mènera la «cordée». Nous passerons en 40 mn de 400 m à 625 m, pour arriver à la terrasse belvédère de St Ser, ou nous ferons une pause, puis une petite visite à la chapelle, dans ce lieu calme et retiré de tout, qui appelle au recueillement. Un petit historique des lieux sur l'Ermitage de St Ser : « Au Vème siècle, Servus, ermite originaire de Lyon, vient chercher refuge au creux de ce rocher où coulait une source. La réputation de sainteté qu'il acquit dans la région porta ombrage au roi wisigoth Euric qui régnait alors en Provence. Un jour de l'an 484, Euric fit exécuter l'ermite après lui avoir fait couper les oreilles. Le corps du martyre fut enterré par des bergers au fond de la grotte où il avait vécu et au-devant de laquelle une petite chapelle fut édifiée, plus tard, à la gloire de Servus sanctifié sous le nom de St-Ser. Le sanctuaire fut consacré le 5 janvier 1001 par l'Evêque d'Aix. En 1998, un éboulement de rochers, dû à l'érosion consécutive au terrible incendie de 1989 de la montagne Ste Victoire, écrasa la chapelle ainsi que l'avancée de la grotte. Elle fut reconstruite à l'identique en 2000 par la municipalité et consacrée en 2001.Depuis le XIVème siècle, un pèlerinage à la gloire de St-Ser se déroule chaque lundi de Pentecôte ». A 11h00, nous repartons pour le refuge de Bodino, que nous devrions atteindre d'après Gglaphoto, vers 12h30. En effet, nous devons atteindre les Aiguilles du Pas de la Torque, à 800 m d'altitude, au pied du Bau des Vespres, que nous apercevons bien loin. Ça démarre tranquille pendant ¼ h, puis la pente s'accentue progressivement, sous le Col de Vauvenargues, puis encore un peu plus, sous le Col de Suberoque, nous enchaînons les lacets et devrons faire plusieurs haltes pour boire, et reprendre notre souffle, car la chaleur, nous ralentit considérablement, dans notre effort. Le panorama est superbe, sur le Rocher en arc de cercle de la Torque, les falaises de la Ste Victoire, tout près de nous et les Vallons de St Ser, ainsi que la Bastide du Domaine Genty en dessous. Nous traversons un paysage de garrigue, de chênes verts et de chênes kermès, de thym et de romarin, des gueules de loup et des cystes en fleurs. Nous franchirons avec un peu d'avance, 12h00, le chaos de rochers du Pas de la Torque, et à 12h10, nous serons tous au Refuge de Bodino. Nous sortirons «sur la terrasse» la table et les bancs du refuge et bien entendu, pour ne pas déroger à la tradition, ce sera cette fois, Gérard «Gglaphoto» qui fêtera son anniversaire. L'apéritif et les amuse-gueules seront les bienvenus après tous nos efforts. Puis ce sera la pause déjeuner, et à la demande générale, une sieste compensatrice de 3/4 h sera accordée. De notre belvédère, la vue sur 180° est exceptionnelle, en face la Ste Baume, à l'Est le Var et à l'Ouest Gardanne et ses grandes cheminées, au-dessus de nous les falaises du Bau des Vespres qui culmine à plus de 1000 m. A 13h45, nous rangeons le matériel et refermons le refuge, ramassons nos déchets et nous levons le siège. Le départ, commence par une descente, ce qui facilite la mise en jambes, sous l'Éperon de la Vierge, puis nous contournons un petit vallon avant de grimper au Pas du Clapier. Là, c'est un parterre de rocailles recouvert de fleurs, iris jaunes et bleus, asphodèles, orchies, thym et romarin en fleurs qui nous accueillent, avec de ce belvédère un point de vue juste en contrebas, sur la carrière de marbre «la Marbrière», les nombreuses pistes tout en bas qui se croisent dans tous les sens, et la Maison de la Ste Victoire. Nous descendrons à la carrière qui était encore en exploitation dans la 1ère moitié du XXème siècle, d'où les blocs étaient descendus dans la vallée par une tyrolienne. Nous admirerons les gravures dans le marbre, faites par des randonneurs et pourrons apprécier le travail d'extraction des marbriers. Là, à la proposition de Gérard, le groupe peinant un peu, celui-ci gagnera le parking de la Maison de la Ste Victoire, par la piste directement en dessous, tandis que Raymond et Gérard poursuivrons le parcours pour récupérer la voiture relais, au parking du Pont de l'Anchois. C'est donc à deux, que nous poursuivrons jusqu'à la grotte au point 533, puis nous traverserons le petit ruisseau, juste en contrebas, qui rejoint le Bayon, plus bas, nous longerons les falaises des Deux Aiguilles, ou de nombreux grimpeurs faisaient de l'escalade. Une dernière côte pour rejoindre l'Oppidum Untinos, puis nous passerons devant le petit oratoire à la croix des 3 cœurs, vers le point 533, et atteindrons la colline surmontée d'une croix, derrière laquelle se trouve le refuge de P.Cézanne. Cachés dans cette petite colline, les ruines d'une ancienne chapelle, et le rocher en équilibre. Nous passerons devant le puits, près du refuge, plein d'eau à ras bord, ce qui est exceptionnel, avant de rejoindre le parking de l'Anchois. Nous rejoindrons le groupe arrivé à la Maison de la Ste Victoire, et récupérerons nos véhicules laissés à St Ser. Fin d'une très belle journée, ou nombreux étaient ceux qui souhaitaient faire cette randonnée, car jamais faite, ils ne pourront plus dire, jamais deux sans trois, puisque après deux remises de dates, pour cause de pluie, cette fois, la météo, aura été plus que clémente. La Ste Victoire, celle-là, c'est fait.

Profil altimétrique

À propos de la pub

Photos

Localisation

Pays :
Département/Province :
Commune :
Localité :
Départ:(Dec)
Départ:(UTM)
713592 ; 4822848 (Z31) N.

- À découvrir dans le coin

5.79
Km
fredetpascale
15
Km
bernir
7.75
Km
tophe13430
8.23
Km
phidge
6.06
Km
fredetpascale
8.04
Km
phidge
PUYLOUBIER 
9.57
Km
ARPF
3.62
Km
ARPF

 

 

 

 

 

 

 

Fermer
Mes abonnements

Fonds de plan