Passage Colbert

Description

En 1826, la société Adam et Compagnie acheté à l’État un ancien hôtel, construit par Le Vau, ayant appartenu à Colbert, puis au régent Philippe d’Orléans.

Afin de concurrencer la Galerie Vivienne, la société Adam et Compagnie décida de faire construire, au lieu et place de l’hôtel, une galerie tout aussi remarquable que sa voisine.

L’architecte J. Billaud élevé une vaste rotonde, éclairée par un dôme de verre. Au centre, il avait placé un magnifique candélabre en bronze portant une couronne de sept globes de cristal, éclairés au gaz, qu’on appela le «cocotier lumineux». Il devint le haut lieu des rendez-vous galants sous la Monarchie de Juillet. (Aujourd’hui disparu, il a été remplacé par une statue datant de 1822)

L’architecture de la galerie inspira de nombreux architectes de toute l’Europe : le principe de la rotonde a été souvent retenu quand il s’agissait de croiser des allées dans une galerie.

Peu à peu, la désaffection gagne les lieux. Elle fut fermée en 1975.
La Bibliothèque Nationale racheta la galerie. En 1986, l’architecte Blanchet
la rénova dans un état proche de ce qu’elle était à l’origine..

À propos de la pub

Photos

Passage Colbert est à découvir dans les randonnées suivantes...
12
Km
aja
© OpenStreetMap contributors

Localisation

Pays :
Région :
Département/Province :
Commune :
Localité :
Localisation
Date de création :
09/04/2018 19:02
Dernière modification
09/04/2018 19:02

(0 Avis)


- À découvrir dans le coin

 

 

 

 

 

 

 

Fermer
Mes abonnements

Fonds de plan